Vous êtes-vous déjà demandé s’il était possible de résister au feu ?

C’est ce que nous allons tenter d’élucider dans ce nouvel épisode de LAB’DOC. L’expérience qui va suivre est très simple, cependant nous recommandons la présence ou l’aide d’un adulte pour les enfants.

Au programme : chaleur et caoutchouc !

Nous allons vous montrer comment faire pour éviter qu’un ballon ne brûle à l’approche d’une flamme.

Pour cela, il vous faut :

– des ballons de baudruche, une bougie et de l’eau !

Comment procéder ?

1. Gonflez un ballon de baudruche et approchez-le prudemment d’une flamme de bougie.

Mais que se passe-t-il ?

> Le ballon éclate ! Prochaine tentative :

2. Gonflez et remplissez maintenant un nouveau ballon d’un peu d’eau.

> Astuce : vous pouvez gonfler le ballon puis le laisser se dégonfler un peu pour que le caoutchouc se détende. Vous pourrez le remplir plus facilement avec de l’eau (avec l’aide d’un robinet par exemple). Il ne faut pas oublier de le regonfler ensuite, la moitié suffit.

3. Approchez le ballon de la flamme en veillant à ce qu’il soit bien droit. Attention tout de même à ne pas laisser le ballon trop longtemps, quelques secondes seulement.

Cette fois-ci le ballon n’éclate pas ! Mais alors quel est le rôle de l’eau ?

> Pour suivre l’expérience en vidéo c’est par ici :

La minute scientifique – pourquoi une telle réaction ?

Lorsque vous avez approché le premier ballon du feu, le caoutchouc (ou matière du ballon) a chauffé et s’est fragilisé. Le ballon a donc explosé. Avec un ballon rempli d’eau, la chaleur traverse dans un premier temps le caoutchouc, puis elle atteint l’eau. L’eau absorbe la chaleur ce qui empêche donc le caoutchouc de chauffer. Si le caoutchouc ne chauffe pas, le ballon ne peut donc pas exploser !

À la semaine prochaine !

Pour continuer à vous entrainer et ne pas perdre la main, voici quelques autres petites expériences :